Clicky

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/10/2017

Vietnam (The Vietnam War)

Vietnam (The Vietnam War),décolonisation et néocolonialisme,guerre froide,guerre d'indochine,guerre du vietnam,nord-vietnam,hô chi minh,vô nguyen giáp,le duan,sud-vietnam,ngô dinh diêm,vietnam,france,États-unis,harry truman,dwight eisenhower,john fitzgerald kennedy (jfk),lyndon johnson,richard nixon,cambodge,laos,documentaire,ken burns,lynn novick,2017Réalisation: Ken Burns, Lynn Novick

Année de sortie: 2017

Pays: États-Unis

Durée: 9 x environ 55 minutes

À l’aide d’une multitude d’images d’archives, d’entretiens avec divers protagonistes du conflit et témoins des événements ainsi que d’enregistrements de conversations d’hommes politiques américains, ce documentaire en neuf épisodes retrace la guerre au Vietnam depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale et le départ des troupes japonaises jusqu’à nos jours. Il s’attarde sur le combat mené contre le colonisateur français mais aussi et surtout contre les Américains venus soutenir le Sud-Vietnam sans pour autant négliger les mobilisations sociales ayant eu cours aux États-Unis comme par exemple le mouvement des droits civiques ou encore l’opposition à la guerre.

 

L'ensemble des épisodes sont disponibles en streaming à ce lien:

https://www.arte.tv/fr/videos/RC-015017/vietnam/

02/02/2016

J'ai huit ans

Réalisation: Yann Le Masson, Olga Poliakoff

Année de sortie: 1962

Pays: France

Durée: 9 minutes

Tourné pour soutenir la cause du FLN lors de la guerre d'Algérie, ce court-métrage a été censuré pendant douze ans. Il a essentiellement pour fond des dessins d'enfants algériens réfugiés en Tunisie qui, au travers de leur voix, évoquent les combats et accusent les soldats français d'avoir tué leurs proches.

 

29/10/2015

L'heure des brasiers (La hora de los hornos)

néocolonialisme,anti-impérialisme,juan domingo perón,maría eva duarte de perón (dite eva perón ou evita),descamisados,péronisme,justicialisme,populisme,syndicalisme,confederación general del trabajo (cgt argentine),coup d'etat,répression,argentine,documentaire,fernando ezequiel solanas,1968Réalisation: Fernando Ezequiel Solanas

Année de sortie: 1968

Pays: Argentine

Durée: 1 h 25 + 1 h 50 + 35 minutes

Ce documentaire en trois parties est consacré au premier épisode péroniste - qui eut lieu en Argentine entre 1945 et 1955 - et à la longue période de répression qui s'en suivit.

Élu président en 1946 avec 55 % des suffrages, le colonel Juan Domingo Perón (1895-1974) dit "el conductor" fonda sa propre doctrine politique, le justicialisme, qui se voulait une troisième voie entre le libéralisme et le communisme. Décrié à droite comme à gauche, il bénéficiera pourtant du soutien des masses populaires, los descamisados* , qui arboreront le drapeau national. Sous les deux législatures du premier péronisme auront notamment lieu de nombreuses nationalisations, le règlement de la totalité de la dette extérieure, la construction d'un grand nombre d'écoles, une baisse drastique du taux de chômage ou encore le droit de vote des femmes. Cette décade péroniste finira avec le coup d'État de 1955 qui démettra Perón de ses fonctions au profit d'une junte militaire qui s'appliquera essentiellement à démanteler l'ensemble de ce qui avait été mis en place. Perón s'exilera dans l'Espagne franquiste.

Le péronisme est présenté par le narrateur de ce documentaire comme étant le premier véhicule emprunté par la classe ouvrière en route vers le socialisme, adapté au contexte argentin de l'époque: "la vraie révolution nationale ne peut s'accomplir que si elle se transforme en révolution sociale". Il insère explicitement le péronisme dans "la révolution continentale" latino-américaine.

La première partie de ce documentaire - Néocolonialisme et violence - est descriptive: elle expose le problème argentin - et plus largement latino-américain - comme résultant des manœuvres de l'oligarchie locale à la solde de l'impérialisme, essentiellement américain. La deuxième - Acte pour la libération - évoque une prise de conscience des peuples se trouvant dans une situation similaire. La troisième enfin Violence et libération - est un appel à la lutte armée. Elle montre entre autres en exemple les guérillas cubaine et vietnamienne.

 

*: que l'on pourrait traduire en français par les sans chemise

 

Un entretien (en français) avec le réalisateur sur son film plus de 40 ans après sa sortie:

 

1/3: Néocolonialisme et violence (VO st anglais, italien, français):

 

2/3: Acte pour la libération (VO st anglais, italien, français):

 

3/3: Violence et libération (VO st anglais, italien, français):

 

Discours sur fond d'images d'archives de Juan Domingo Perón et de celle qui fut son épouse entre 1945 et 1952: María Eva Duarte de Perón, que ses partisans appelleront affectueusement Evita (VO st VO):

 

J'ai connu ce documentaire en visitant le riche site ci-dessous:

https://citylightscinema.wordpress.com/2012/05/25/lheure-...